Groupe Réussir 20 septembre 2004 à 00h00 | Par Nicolas Chemineau et Jean-Jacques Biteau

Technique - Bien atteler les outils permet de valoriser toute la puissance

Il est parfois utile de revoir certains aspects théoriques en matière d´attelage de manière à exploiter au mieux les capacités du tracteur et de l´outil.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Il existe de nombreuses possibilités d´attelage, côté tracteur et côté outil : deux à trois possibilités côté tracteur et trois à cinq pour les outils. Des questions se posent aussi dans le choix des outils : est-il préférable de contrôler une charrue portée par le contrôle d´effort performant du relevage ou par la roue de terrage ? Le choix d´une charrue semi-portée permet-il de gagner un à deux corps et donc du débit de chantier, par rapport à un modèle porté ? La diminution de la pression de gonflage améliore-t-elle l´adhérence ?

Lorsque le relevage est utilisé en contrôle d´effort ou de position, le type de convergence n´a aucune influence sur l´équilibre du tracteur.(D. Lucas/Réussir)

Des conseils permettent aussi d´améliorer le comportement de l´ensemble tracteur-outils tels que le type de convergence à privilégier selon le type de tracteur et le travail à réaliser. La convergence désigne le point de rencontre des lignes obtenues en prolongeant la barre de troisième point et les barres inférieures d´attelage. En réalité, ce point de convergence n´a aucune influence sur le report de charge de l´outil et l´équilibre du tracteur, lorsque le relevage hydraulique est utilisé en contrôle d´effort ou de position. En effet dans ce cas, il existe une force dans les « chandelles » (ou bielles de relevage), et l´effort de traction global de l´outil ne passe pas par ce fameux point de convergence.

En revanche, tous les outils tractés posés sur roues et utilisés en attelage flottant (c´est à dire sans aucune pression dans le relevage), gagneront à être en convergence courte, quel que soit le tracteur. La plus grande inclinaison de la ligne de traction ainsi obtenue améliore le transfert de poids sur le tracteur et le report avant-arrière de celui-ci.

En plus des critères d´attelage des outils, il est également important de s´intéresser aux déplacements de l´ensemble sur les parcelles. Sachant que le poids diminue les pertes par patinage mais augmente considérablement les pertes par roulement, la démarche d´optimisation du poids consiste à adapter l´ensemble tracteur-outil. Le patinage obtenu doit être le plus important possible dans la limite des contraintes agronomiques et lorsque tous les éléments favorables à l´adhérence sont respectés. Un tracteur qui patine peu en travail du sol est un tracteur qui « promène » à grand frais sa masse, sans la valoriser. Et pire, les dégâts agronomiques loin d´être évités sont obtenus par tassement vertical. A chacun de choisir le rapport de boîte adapté, en tenant compte du patinage. Le poids de l´outil participe ainsi intégralement à générer l´effort de traction et la puissance est optimisée par le travail à effort constant.

Ce concept de l´outil porté suppose que celui-ci soit débarrassé des roues et talons qui lui étaient nécessaires lorsqu´il était traîné. Ce sont les asservissements du relevage (effort ou position) qui maintiennent l´outil à la profondeur voulue en récupérant l´intégralité des réactions de talonnage. La solution de facilité consistant à poser la charrue portée sur une roue de terrage s´avère donc inutile avec un relevage à contrôle d´effort, comme les talons de charrue que les constructeurs ont généralement supprimés sur les charrues portées. Les réglages de l´aplomb, du talonnage et du contrôle d´effort sont plus délicats, mais le jeu en vaut la… « chandelle » ! Avec de bons réglages, la roue de terrage devient inutile ! Au bénéfice du rendement de l´ensemble, et de l´investissement, qui peut être plus rationnel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,